International
URL courte
14843
S'abonner

Le quatrième et dernier système de missiles de défense antiaérienne S-300 fourni à la Syrie par la Russie aurait été déployé dans la ville syrienne de Masyaf, dans le gouvernorat de Hama, selon l’opérateur israélien de satellites ImageSat International.

Sur son compte Twitter, l’opérateur israélien de satellites ImageSat International (iSi) a publié ce dimanche 30 juin une photo qui montrerait le quatrième système russe de missiles de défense antiaérienne S-300 installé dans la ville syrienne de Masyaf.

​«Le quatrième système de missiles S-300 à Masyaf, en Syrie, a été déployé», indique le post sur Twitter.

Auparavant, l’opérateur israélien avait déjà affirmé avoir détecté des systèmes de missiles de défense antiaérienne S-300 sur le sol syrien.

La Russie a livré quatre S-300 à la Syrie début octobre 2018, suite à la destruction d'un avion de reconnaissance russe Iliouchine Il-20 au-dessus de la Méditerranée le 17 septembre dernier. L'avion russe a été abattu par erreur par un système antiaérien S-200 syrien alors qu'il ciblait quatre chasseurs F-16 israéliens pendant leur raid dans le gouvernorat syrien de Lattaquié. Les 15 militaires russes qui se trouvaient à bord de l'avion ont été tués. Le ministère russe de la Défense a alors indiqué que des pilotes israéliens s’étaient abrités derrière l’appareil russe, si bien qu’il s’était retrouvé sous le feu de la DCA syrienne.

Lire aussi:

«Épidémie toujours très dynamique»: près d'un millier de nouveaux décès en France, le bilan dépasse les 13.000
Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Chômage totalement hors de contrôle aux Etats-Unis: vers un nouveau 1929?
Tags:
déploiement, livraisons, S-300, Israël, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook