International
URL courte
91710
S'abonner

Les entrepreneurs serbes du nord du Kosovo ont mis fin à leurs activités commerciales après que Pristina a imposé des droits de douane de 100% sur les marchandises en provenance de la Serbie centrale.

Les commerçants serbes ont fermé leurs magasins dans le nord du Kosovo en signe de protestation contre les nouvelles taxes introduites par Pristina, a annoncé lundi la télévision nationale serbe.

Auparavant, Ksenija Bozovic du parti Liberté, démocratie et justice avait parlé à Sputnik des intentions d’arrêter le commerce dans la région.

«Cela durera jusqu’à ce que Pristina annule ses droits de douane. Nous leur avons dit que nous ne pourrions pas travailler avec de telles taxes, et c’est ce qui est en train de se passer», a déclaré le président de l’association des entrepreneurs du nord du Kosovo, Rados Petrovic.

La semaine dernière, le ministre serbe du Commerce, Rasim Ljajic, a fait savoir que Belgrade redoutait une catastrophe humanitaire au Kosovo. Selon lui, les Serbes résidant dans la région manquent de produits alimentaires en raison des droits de douane de 100% introduites par les autorités kosovares en novembre 2018 sur les marchandises en provenance de la Serbie centrale.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Un pont s'effondre en Italie au moment du passage d'une camionnette - vidéo
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
droits de douane, commerce, Serbes, Kosovo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook