Ecoutez Radio Sputnik
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    Les civils vénézuéliens apprennent les «tactiques de résistance révolutionnaire» - photos

    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    International
    URL courte
    6430
    S'abonner

    Des milliers de civils vénézuéliens se réunissent tous les samedis à Caracas pour apprendre les «tactiques de résistance révolutionnaire» en cas d’éventuelle agression militaire contre leur pays. Un correspondant de Sputnik a assisté aux entraînements.

    Alors que la menace d’une intervention étrangère au Venezuela semble aujourd’hui moins plausible qu’il y a six mois, de nombreux habitants ont tout de même choisi de suivre des cours d’entraînement paramilitaire pour se préparer à une éventuelle agression.

    En el Método Táctico de Resistencia Revolucionaria, los civiles aprenden cómo usar armas ligeras
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    Le programme, intitulé «tactique de résistance révolutionnaire», consiste à apprendre aux civils à protéger leur patrie sans former d’unités militaires. Le samedi, des groupes de 200 personnes se rassemblent sur le terrain de sport d’une école agricole dans le quartier de Caricuao pour pratiquer du «crossfit bolivarien».

    El Método Táctico de Resistencia Revolucionaria se basa en contar con patriotas cooperantes en todos los territorios, explica el mayor Jesús Orozco, del Ejército de Venezuela
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    Ils étudient ici des techniques de défense personnelle et de camouflage, apprennent à utiliser le fusil d’assaut FAL et à faire face aux effets des gaz lacrymogènes.

    Sortear obstáculos, crear trampas, esquivarlas: todas estas habilidades se ejercitan en el Método Táctico de Resistencia Revolucionaria
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    Le major de l’armée vénézuélienne Jesús Orozco est chargé de l’’entraînement pratique des volontaires à Caricuao. Il se déclare persuadé que son pays «ne s’agenouillera jamais devant les agresseurs».

    Técnicas de combate, cómo moverse, cómo saber dónde está parado uno en guerra: estas cosas se aprenden en los entrenamientos del Método Táctico de Resistencia Revolucionaria
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    «Je suis sûr que notre pays a toujours été et restera libre car nous sommes héritiers de la gloire de Bolivar», souligne-t-il.

    Los civiles que participan en el Método Táctico de Resistencia Revolucionaria reciben 13 pruebas para sortear y estar preparados en caso de una incursión bélica
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    Parmi les volontaires se trouvent de nombreuses femmes, dont certaines ne sont plus toutes jeunes. Or, pour l’officier, une femme de 50 ans est «une arme plus dangereuse qu’un avion ou char moderne».

    Personas de todas las edades —no necesariamente jóvenes— se preparan como parte del Método Táctico de Resistencia Revolucionaria
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère

    «Nous sommes prêts à donner nos vies pour la patrie, et si les ennemis qui veulent mettre le pied sur notre terre espèrent qu’ils feront face ici à un peuple humble, alors ils se trompent», assure le militaire.

    Desde primeros auxilios hasta técnicas de comunicación, en el Método Táctico de Resistencia Revolucionaria, los civiles aprenden diversas técnicas para mostrar resiliencia en caso de guerra
    © Sputnik . Esther Yáñez Illescas
    Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère
    Tags:
    intervention, agression, entraînements, Caracas, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik