International
URL courte
21327
S'abonner

Les dirigeants de l'Union européenne se sont mis d'accord sur les candidats aux postes clés de l'Europe lors d'un sommet à Bruxelles.

Les 28 chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne réunis à Bruxelles se sont mis d'accord sur les candidatures aux postes clés de l'UE, ont annoncé ce mardi 2 juillet plusieurs dirigeants européens.

Le Conseil a décidé de proposer la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission, en remplacement de Jean-Claude Juncker, a notamment indiqué le Président du Conseil Donald Tusk sur Twitter.

Charles Michel, Premier ministre belge qui a démissionné en décembre 2018, a été choisi pour succéder en novembre à Donald Tusk à la tête du Conseil européen. Il est le deuxième Belge à occuper ce poste après Herman Van Rompuy.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères et ancien président du Parlement européen Josep Borrell est en passe de devenir Haut Représentant pour les affaires étrangères.

​Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), dirigera la Banque centrale européenne (BCE), à la place de Mario Draghi qui doit quitter la BCE fin octobre. Selon Reuters, Mme Lagarde a annoncé qu'elle se mettait en retrait de ses fonctions pendant le processus de nomination.

Le Parlement européen, qui tient ce mardi sa première session à Strasbourg depuis les élections de mai, devait choisir ce mardi le successeur de l’Italien Antonio Tajani (PPE) au poste de président du Parlement. Mais le blocage autour des nominations pour les hauts postes de l’UE entre les chefs d’État et de gouvernement à Bruxelles a poussé le Parlement à repousser le choix de son chef de file au 3 juillet.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
Christine Lagarde, Charles Michel, Josep Borrell, Ursula von der Leyen, Union européenne (UE), Conseil européen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik