International
URL courte
13261
S'abonner

Facebook a confirmé que son problème, qui touche de nombreux utilisateurs tant sur le continent américain qu'en Europe, n'était toujours pas réglé.

Les problèmes de connexion, qui touchent de nombreux utilisateurs de Facebook sur le continent américain comme en Europe depuis plusieurs heures, n’ont toujours pas été résolus, a annoncé Facebook sur son compte Twitter:

«Nous sommes conscients que certaines personnes rencontrent des difficultés pour télécharger ou envoyer des images, des vidéos et d'autres fichiers sur nos applications. Nous sommes désolés pour le problème et nous travaillons pour que les choses redeviennent normales dans les meilleurs délais».

​Des utilisateurs de Facebook, Instagram et WhatsApp ont signalé ce mercredi 3 juillet des problèmes de ces plateformes en Europe et aux États-Unis, d'après le site Downdetector qui surveille le fonctionnement des sites Internet les plus populaires.

Parmi les utilisateurs de Facebook les plus touchés, on retrouve actuellement les habitants des États-Unis, du Canada, des Pays-Bas, ainsi que du Royaume-Uni, de France, de Belgique, d’Allemagne, d’Italie, du Portugal, d'Espagne, de Malte, de Pologne, de Grèce, de Suède, de Hongrie, de République tchèque, d'Ukraine et de Russie.

Selon les données actualisées de Downdetector, ils ont du mal à visionner les photos (86%) et à charger le fil d’actualité (9%) et à se connecter (4%).

Les 13 mars et 14 avril derniers, les plateformes Instagram, Facebook et WhatsApp étaient aussi massivement tombées en panne.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
Tags:
panne, Instagram, WhatsApp, Facebook, Inc, Facebook
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook