Ecoutez Radio Sputnik
    L'entrée au détroit du Bosphore

    Un navire de reconnaissance français entre en mer Noire

    © AFP 2019 Bulent Kilic
    International
    URL courte
    221063
    S'abonner

    Un navire de reconnaissance de la marine française, le Dupuy-de-Lôme, est entré en mer Noire, selon le portail Bosphorus Observer qui suit le passage des navires dans le détroit du Bosphore.

    Le navire collecteur de renseignement français Dupuy-de-Lôme doté à la fois d’équipements COMINT et ELINT pour la collecte de signaux et de communications au-delà des lignes ennemies a transité par le Bosphore en direction de la mer Noire, a annoncé le portail Bosphorus Observer.

    ​Ce navire espion est rempli d’électronique lui permettant de recueillir des renseignements d’origine électromagnétique depuis la mer, notamment en interceptant, en analysant et en écoutant des communications radios ainsi que des signaux radar.

    Il est capable d’intercepter les types de communication les plus modernes, y compris les courriels électroniques et les connexions par téléphone portable.

    La dernière apparition du Dupui-de-Lôme en mer Noire remonte à juin 2015. Il avait été également repéré dans la région en avril 2014, peu après la réunification de la Crimée avec la Russie.

    Les exercices militaires ukraino-américains Sea Breeze 2019 se déroulent du 1er au 12 juillet en mer Noire. Ils impliquent quelque 30 navires, 30 aéronefs et plus de 900 militaires.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a signalé que l’organisation de ces exercices était une idée dangereuse.

    Lire aussi:

    Des affrontements à Nantes en marge de la manifestation contre la réforme des retraites - vidéo
    Un important incendie embrase le porte-avions russe Amiral Kouznetsov, des blessés, dont des militaires - vidéos
    La cause de l’incendie sur le porte-avions russe Amiral Kouznetsov révélée
    Jean-Michel Aphatie sur Éric Zemmour: «C'est un cochon de la pensée» - vidéo
    Tags:
    exercices, Dupuy-de-Lôme (navire), mer Noire, Bosphore
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik