International
URL courte
234
S'abonner

Le nombre de policiers qui seront déployés à Bruxelles du 4 au 7 juillet en raison du passage du Tour de France sera plus grand que celui mobilisé durant la visite de Donald Trump, selon des médias belges.

Un maximum de forces censées assurer la sécurité des coureurs et spectateurs du Tour de France seront déployées à Bruxelles lors du passage de la course dans la ville, du 4 au 7 juillet, selon Sud Info.

«Outre les différentes zones de police bruxelloises, il y aura notamment les unités spéciales, la police des chemins de fer ou encore la DAS de Bruxelles qui enverra tout de même 500 personnes», selon la police.

Bien que Thierry Belin, secrétaire national du syndicat de police SNPS, n’ait pas donné le nombre exact de policiers qui seront mobilisés afin d’assurer la sécurité des participants et des spectateurs de l’événement, selon les estimations de nombreuses sources, il y aura plus de représentants des forces de l’ordre qu’en 2018, lors du déplacement à Bruxelles de Donald Trump pour le sommet de l’Otan.

L’organe de coordination pour l’analyse de la menace terroriste, Ocam, ne relèvera pas son niveau, le laissant à 2 sur une échelle de 4.

Lire aussi:

Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec des symptômes du coronavirus
Tags:
police, Belgique, Donald Trump, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik