Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Putin et Giuseppe Conte, le 4 juillet 2019

    «Beaucoup dépendra de nos partenaires européens»: Poutine sur le rapprochement entre Moscou et l’UE

    © Sputnik . Alexey Drouzhinin
    International
    URL courte
    5311
    S'abonner

    L’amélioration de relations entre la Russie et l’Union européenne est possible, mais «beaucoup dépendra de nos partenaires européens», a souligné Vladimir Poutine lors de sa rencontre en Italie avec le Président du Conseil des ministres italien, Giuseppe Conte.

    Au cours de son rendez-vous avec le Président du Conseil des ministres italien, le Président russe n’a pas exclu un rapprochement entre Moscou et l’UE soulignant que la balle était dans le camp de ses partenaires du Vieux Continent.

    «Tout ne dépend pas de nous, de la Russie [...] Il y a toujours des chances, des perspectives. Nous sommes des partenaires naturels dans plusieurs domaines, nous sommes proches du point de vue géographique, nous avons un code civilisationnel unique. Mais, je tiens à le répéter, beaucoup dépendra de nos partenaires européens», dit Vladimir Ppoutine.

    Le Président russe et celui du Conseil des ministres italien ont évoqué d’autres sujets d’actualité.

    La situation au Proche-Orient

    Vladimir Poutine a notamment exprimé son inquiétude quant à l’infiltration de djihadistes depuis la zone syrienne d’Idlib en Libye.

    «Et c’est une menace pour tous, parce qu’ils peuvent se déplacer n’importe où depuis la Libye», a-t-il souligné.

    Une initiative de Conte

    Giuseppe Conte a proposé de mettre en place un forum afin de faciliter les échanges entre la Russie et l’UE.

    «Il faut créer les conditions [pour améliorer les relations entre Moscou et l’UE, ndlr]. En dépit du fait que nous ne faisons pas partie du Format Normandie, nous sommes prêts à apporter une contribution au dialogue entre la Russie et l’UE. On pourrait mettre en œuvre un forum de dialogue entre la Russie et l’UE.»

    La crise au Venezuela

    Le sujet de la crise au Venezuela a également surgi lors de la rencontre. Vladimir Poutine a alors qualifiée d’«inacceptable» toute ingérence extérieure dans le pays, qu'elle soit militaire ou politique.

    Les propos du Président ukrainien

    Soulignant que les déclarations du nouveau Président ukrainien portant sur l’évolution de la situation dans l’est de l’Ukraine étaient contradictoires, Vladimir Poutine a appelé à attendre la fin de la campagne électorale à la Rada.

    Tags:
    Syrie, Proche-Orient, Ukraine, Venezuela, Union européenne (UE), relations diplomatiques, rencontre, Giuseppe Conte, Vladimir Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik