International
URL courte
6719
S'abonner

L’Armée nationale libyenne (ANL) de Khalifa Haftar a annoncé avoir abattu un avion militaire des forces fidèles au gouvernement d'union nationale de Tripoli.

La défense antiaérienne de l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar a abattu un avion militaire des forces alliées du gouvernement d'union nationale de Fayez el-Sarraj, a annoncé le service de presse de l’ANL.

 «Nos forces ont abattu un avion militaire appartenant à la milice, après qu’il a essayé de frapper Tarragon [une ville de Libye, ndlr]. L’avion avait décollé de Misrata. L'équipage est mort», a déclaré l'armée dans un communiqué.

Le 4 avril, le commandant en chef de l'ANL, Khalifa Haftar, avait donné l'ordre à ses forces d'entamer la marche vers Tripoli, siège du gouvernement dirigé par Fayez el-Sarraj et reconnu par la communauté internationale. Les forces fidèles au gouvernement d’El-Sarraj ont alors lancé une opération baptisée Volcan de la colère. Ces derniers jours, l’aviation de l’ANL a pris pour cible plusieurs positions et dépôts de munitions à Tripoli.

La Libye est plongée dans le chaos depuis le renversement du gouvernement et le meurtre de Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est divisé entre plusieurs entités rivales, avec notamment la présence à Tripoli du gouvernement d'union nationale de Fayez el-Sarraj, soutenu par l'Onu et l'UE, et dans l'est, d'un parlement élu par le peuple et appuyé par l'Armée nationale libyenne du maréchal Haftar.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
Fayez el-Sarraj, avions militaires, Armée nationale libyenne (ANL), Khalifa Haftar, Libye, Tripoli (Libye)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook