Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau vénézuélien

    Un amiral américain tombe sur des «centaines de militaires russes» au Venezuela

    © AP Photo / Natacha Pisarenko
    International
    URL courte
    5326132

    Sur fond des déclarations de Vladimir Poutine sur l’absence de troupes russes au Venezuela et le départ de ce pays d’un groupe de spécialistes, le chef du commandement sud des États-Unis a affirmé au Sénat que plusieurs centaines de militaires et sous-traitants russes se trouvaient au Venezuela.

    Intervenant mardi 9 juillet à la commission des forces armées au Sénat, l’amiral américain et chef du commandement sud des États-Unis Craig Faller a déclaré que plusieurs centaines de militaires russes étaient stationnés au Venezuela.

    «Les troupes et les sous-traitants militaires russes se trouvent [dans le pays], leur présence au Venezuela est comptée par centaines. Ils soutiennent le régime de Maduro», a répondu l’amiral à une demande de commentaire sur les propos tenus par Vladimir Poutine dans une interview au Financial Times sur la question de la présence de forces russes au Venezuela.

    Selon lui, les militaires russes entretiennent au Venezuela le matériel de guerre et «réalisent un ensemble de mesures visant à soutenir le régime fantoche».

    Il n’a néanmoins pu fournir aucune preuve pour appuyer ses affirmations.

    Un avion russe s’est posé à Caracas

    La question a été posée à l’amiral en lien avec les informations de l’agence Reuters qui avait annoncé, citant des témoins et des sites d’information qui suivent le déplacement des aéronefs, que le 24 juin un avion russe s’était posé à Caracas.

    Le lendemain le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a confirmé que des militaires russes avaient effectivement atterri au Venezuela pour poursuivre les travaux de maintenance du matériel militaire.

    Des spécialistes russes rapatriés

    L’ambassade russe à Caracas a annoncé à Sputnik que la Russie rapatrierait du Venezuela ses spécialistes qui, durant ces derniers mois, avaient accordé une aide technique au pays dans l’entretien de son matériel.

    «L’avion qui ramènera les techniciens russes ayant séjourné au Venezuela ces derniers mois dans le cadre de l’aide technique accordée par la Russie au Venezuela d’après des contrats dans le domaine technico-militaire, quittera Caracas à destination de Moscou le 26 juin», a indiqué l’ambassade.

    Le 6 juin, lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg,Vladimir Poutine a assuré que la Russie ne disposait pas de bases militaires au Venezuela et qu’elle n’avait pas l’intention d’en créer. Dans une récente interview au Financial Times, le Président a réitéré  «qu’il n’y avait pas de troupes russes» au Venezuela.

    «Je l’ai maintes fois répété à nos partenaires américains: il n’y a  pas de troupes russes là-bas. Il y a des spécialistes, des instructeurs. Ils travaillent en effet. D’ailleurs, un groupe en est parti récemment», a-t-il déclaré.

    Lire aussi:

    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    «On a pris Paris plus vite que les Allemands»: des supporters algériens exultent – vidéo
    «Cela ne ressemble pas à une blague»: Zineb El Rhazoui face aux propos d’une humoriste sur la supériorité des Algériens
    Tags:
    militaires russes, Vladimir Poutine, Russie, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik