Ecoutez Radio Sputnik
    Evo Morales et Vladimir Poutine à Moscou le 11 juillet

    Le Président bolivien confirme à Sputnik son intention d’acheter du matériel militaire russe

    © Sputnik . Serguei Gouneev
    International
    URL courte
    8420
    S'abonner

    L’intention de la Bolivie d’acquérir du matériel militaire russe, dont des hélicoptères, a été confirmée par son Président dans une interview accordée à Sputnik à l'occasion d’une entrevue avec Vladimir Poutine à Moscou le 11 juillet.

    Au cours d’une rencontre avec Vladimir Poutine, le Président bolivien Evo Morales a confirmé à Sputnik l’intention de son pays d’acquérir des équipements militaires russes, notamment des hélicoptères. Cette entrevue s’est tenue dans le cadre de sa visite de travail à Moscou ce 11 juillet.

    «La force aérienne [bolivienne, ndlr] conseille d’acheter le matériel militaire à la Russie pour la protection civile, en raison des inondations et catastrophes naturelles qui se passent», a-t-il affirmé dans une interview accordée à Sputnik.

    Auparavant, Evo Morales, a fait savoir que la Bolivie pourrait remplacer ses avions d’entraînement américains T-33 par des appareils élaborés en Russie. Il a souligné que l’armée bolivienne avait «un grand intérêt» pour les armes et équipements militaires russes, qui suscitaient «beaucoup de confiance» dans le pays latino-américain.

    En juin 2018, le Kremlin avait jugé possible d’élargir la coopération entre la Russie et la Bolivie dans le domaine militaro-technique ainsi qu’en matière de prospection de gaz naturel.

    Bilan de la visite de Morales en Russie

    Lors d’une entrevue, Evo Morales et Vladimir Poutine ont discuté de la nécessité du renforcement des efforts de la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme.

    Le Président bolivien a affirmé que son homologue russe était «à la tête de la lutte pour la protection de l’ordre international, pour la non-utilisation de la force dans les affaires internationales, pour la non-acceptation de l’ingérence dans les affaires intérieures des autres États et pour la défense de la souveraineté des pays». «Sur ce point, nous sommes épaule contre épaule», a-t-il annoncé dans une déclaration commune sur le renforcement de la coordination dans les affaires internationales.

    Concernant la situation iranienne, les deux Présidents se sont prononcés sur leur «rejet des sanctions unilatérales à l’égard de l’Iran» et ont exprimé leur «détermination pour continuer à mener une coopération commerciale mutuellement avantageuse avec l’Iran».

    Le Président russe a annoncé que les échanges commerciaux entre la Bolivie et la Russie allaient être développés et que certaines missions avaient déjà été déléguées à la commission intergouvernementale pour la coopération commerciale.

    Tags:
    Moscou, coopération, hélicoptères, Evo Morales, Vladimir Poutine, équipement militaire, Bolivie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik