Ecoutez Radio Sputnik
    Ambulance en Somalie

    Une puissante explosion en Somalie suivie d'une fusillade aurait fait plusieurs morts et blessés

    © AP Photo / Farah Abdi Warsameh
    International
    URL courte
    1111

    Une fusillade précédée d'une énorme explosion a eu lieu dans la ville portuaire somalienne de Kismayo, rapportent les médias occidentaux, citant la police locale. L’attaque, revendiquée par le groupe Harakat al-Shebab*, aurait fait plusieurs morts et beaucoup de blessés, indique une source sécuritaire citée par l’AFP.

    La police somalienne a fait état d'une forte explosion survenue dans la ville portuaire de Kismayo, dans le sud du pays. La déflagration a été suivie par une fusillade.

    D'après les médias locaux, l'explosion et les tirs ont été revendiqués par les islamistes du groupe Harakat al-Shebab. Les terroristes auraient attaqué un hôtel dans lequel étaient rassemblés des ministres et parlementaires du Jubaland, province somalienne ayant proclamé sa sécession en 1998.

    L'agence Reuters affirme qu'il s'agit d'un attentat suicide à la voiture piégée.

    Selon Abdiassis Abou Moussab, porte-parole de la branche militaire de Harakat al-Shebab cité par Reuters, l'attaque a été commise par un kamikaze et les combats se poursuivent sur place.

    «Il y a de nombreux morts à l'intérieur de l'hôtel, dont un blanc. Nous contrôlons l'hôtel désormais», a-t-il affirmé.

    «Plusieurs personnes sont mortes et beaucoup d'autres sont blessées, mais nous n'avons pas encore le chiffre exact des victimes, car l'opération de sauvetage est encore en cours», a annoncé à l'AFP un responsable local de la sécurité, Abdiweli Mohamed.

    Chassés de la capitale Mogadiscio en 2011, les insurgés shebab ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais contrôlent de vastes zones rurales et mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides contre des objectifs gouvernementaux, sécuritaires ou civils.

    Tags:
    terrorisme, fusillade, explosion, Somalie, Al-Shabbaab (mouvement islamiste)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik