International
URL courte
0 280
S'abonner

Arrêté en Italie dans le cadre de l'affaire du meurtre d'un reporter italien dans le Donbass en 2014, un ex-combattant de la Garde nationale ukrainienne Vitali Markiv a été condamné à 24 ans de prison.

L’ex-volontaire de la Garde nationale ukrainienne Vitali Markiv a été condamné à 24 ans de prison pour l’assassinat du journaliste italien Andrea Rocchelli dans le Donbass en 2014. Le parquet a requis 17 ans de détention pour l'ancien mercenaire, à la fois citoyen ukrainien et italien, mais le tribunal a jugé cette punition trop légère, rapporte La Repubblica.

Affaire du meurtre d'un reporter italien dans le Donbass en 2014

Vitali Markiv a été arrêté en Italie en 2017, alors accusé du meurtre pour lequel il vient d’être condamné.

Le photographe Andrea Rocchelli et son interprète Andreï Mironov ont trouvé la mort en mai 2014 dans un tir de mortier contre la localité d'Andreïevka, près de Slaviansk, dans le Donbass ukrainien. Ils se dirigeaient vers un lieu de tournage. Les enquêteurs ont par la suite établi que les deux hommes avaient été délibérément ciblés.

Selon la partie italienne, Vitali Markiv était impliqué dans les tirs visant les positions où se trouvaient Rocchelli et Mironov, ainsi que le journaliste français William Roguelon, qui a survécu à сette attaque et présenté les dépositions nécessaires qui ont permis d'interpeller Markiv.

L’accusation a affirmé que c’était Vitali Markiv qui commandait le détachement.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
La «cotte BAC» ne pourra plus être portée par les policiers qui n’en font pas partie, a ordonné la préfecture
Le nouveau maire RN de Perpignan augmente sa propre indemnité dès le premier conseil municipal
Tags:
journalistes, meurtre, Vitali Markiv, Garde nationale de l'Ukraine, Donbass, combattant, Italie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook