Ecoutez Radio Sputnik
    HMS Kent

    Un 3e navire de guerre britannique va être déployé dans le golfe Persique

    © AFP 2019 Stringer
    International
    URL courte
    11231

    La frégate britannique de classe Type 23 HMS Kent sera bientôt déployée dans le golfe Persique, suite aux tensions restées vives entre Téhéran et Londres.

    Le Royaume-Uni enverra un troisième navire de guerre dans le golfe Persique, informe le site officiel du ministère britannique de la Défense.

    La liste des navires présents dans la région concernée inclut désormais la frégate de classe Type 23 HMS Kent, ainsi que le pétrolier Wave Knight de la RFA, flotte auxiliaire du ministère de la Défense, dont les équipages sont composés de civils et non de militaires.

    À en croire la déclaration publiée sur le site ministériel, le déploiement du HMS Kent n’est pas lié à la récente crise dans les relations entre l’Iran et le Royaume-Uni consécutive à l’arraisonnement le 4 juillet d’un pétrolier iranien au large de Gibraltar.

    Regain de tensions dans le Golfe

    Le 11 juillet, Londres a déclaré que trois navires de guerre iraniens avaient tenté de bloquer le passage par le détroit d’Ormuz d’un pétrolier britannique, à l’entrée du Golfe, mais s’étaient retirés à la suite d’avertissements lancés par un bâtiment de la Royal Navy présent dans le secteur.

    Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a pour sa part jugé les informations britanniques «sans valeur». Dans le même temps, le général américain Mark Milley a fait savoir que les États-Unis envisageaient de former une coalition internationale pour escorter les navires de commerce dans le Golfe.

    Par la suite, la chaîne Sky News a fait savoir que Londres avait pris la décision d’envoyer le destroyer lance-missiles de classe Type 45 HMS Duncan dans le golfe Persique.

    Lire aussi:

    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    La Chine prête à l’«option nucléaire» dans sa guerre commerciale avec les États-Unis
    Tags:
    Royal Navy (Royaume-Uni), pétrolier, tensions, Iran, Royaume-Uni, Golfe persique, navires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik