Ecoutez Radio Sputnik
    Un échange de prisonniers entre l'Ukraine et les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, décembre 2017

    Les républiques du Donbass appellent Kiev à échanger d’urgence tous les prisonniers

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    1272
    S'abonner

    Kiev et les deux républiques autoproclamées du Donbass pourraient procéder à un nouvel échange de prisonniers, pour la première fois depuis 2017, les républiques ayant proposé en urgence un «tous contre tous». Les représentants des trois parties ont précisé le nombre de personnes qui pourraient ainsi revenir dans leur foyer.

    Les républiques autoproclamées du Donbass ont appelé les autorités ukrainiennes à procéder à un échange rapide de tous les prisonniers sur le schéma du «tous contre tous», a annoncé ce mercredi 17 juillet Daria Morozova, déléguée aux droits de l’Homme de la république populaire autoproclamée du Donetsk (RPD).

    «Aujourd’hui, les républiques ont proposé d’échanger d’urgence tous les prisonniers selon la formule "tous contre tous"», a-t-elle indiqué.

    D’après les informations récemment confirmées par les parties, 101 personnes que la RPD souhaite récupérer se trouvent sur le territoire contrôlé par Kiev, et 50 personnes recherchées par l’Ukraine sont détenus dans les régions contrôlées par la république autoproclamée de Donetsk, a noté la déléguée.

    Les autorités de la république populaire autoproclamée de Lougansk (RPL) sont quant à elles prêtes à remettre à Kiev 19 prisonniers en échange de 107 partisans de la RPL retenus par l’Ukraine, a déclaré à Sputnik Olga Kobtseva, chef du groupe de travail pour l’échange des prisonniers de la RPL.

    «Nous avons confirmé notre disposition à procéder à l’échange de "tous les prisonniers dont la présence a été confirmée"», a-t-elle indiqué.

    Kiev a pour sa part exposé son projet d’échanger 69 Ukrainiens retenus dans le Donbass contre 208 rebelles.

    «Le groupe pour les questions humanitaires [aux négociations de Minsk, ndlr] a confirmé où se trouvaient 69 de nos citoyens que nous voulons libérer. 208 personnes réclamées par l’autre partie sont détenues dans les établissements pénitentiaires ukrainiens. Nous nous sommes mis d’accord pour œuvrer parallèlement dans deux sens: préparer les documents juridiques sur la libération réciproque des personnes dont les noms ont été confirmés et continuer le travail en vue de confirmer les noms d’autres personnes», a indiqué sur Facebook Daria Olifer, porte-parole du négociateur ukrainien à Minsk, Leonid Kuchma.

    Le dernier échange de prisonniers entre Kiev et les républiques populaires autoproclamées du Donbass avait eu lieu en décembre 2017. Les parties engagées dans le conflit avaient alors fait part de leur volonté de poursuivre le processus de libération. Fin juin 2019, les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ont unilatéralement libéré quatre prisonniers, les remettant à Kiev à l’aéroport de Minsk.

    Tags:
    échange de prisonniers, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), Leonid Kuchma, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik