International
URL courte
14171
S'abonner

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’ancien joueur de l’équipe de France et de la Juventus de Turin David Trezeguet a été arrêté à Turin alors qu’il conduisait sa voiture en état d’ébriété en revenant d’une dégustation. L’ex-footballeur éméché a insulté les policiers et son permis lui a été retiré, selon la Gazzetta dello Sport.

L’ancien attaquant des Bleus et de la Juventus de Turin David Trezeguet, qui revenait d’une dégustation en compagnie de son ancien coéquipier à la Juventus Mauro Camoranesi, a été arrêté par des policiers alors qu’il conduisait son SUV, a annoncé la Gazzetta dello Sport, ajoutant qu’il présentait un taux d’alcool dans le sang largement au-dessus des limites autorisées par la loi.

Il a d’abord refusé de se soumettre à un test d’alcoolémie et s’est disputé avec les forces de l’ordre.

«Clochards, minables, vous ne gagnez même pas 2.000 euros», a lancé l’ex-footballeur très énervé.

Mais une heure plus tard, il a accepté et trois tests ont été réalisés, tous les trois donnant des résultats qui dépassaient significativement le taux autorisé de 0,5 g/l.

Selon le Corriere della Sera, le premier test a donné une valeur de 1,76 g/l, et les deux autres, respectivement 1,26 et 1,57.

En conséquence, le permis de conduire de l’ancien footballeur a été suspendu.

Lire aussi:

Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Pourquoi l’Iran ne réagit-il pas face aux attaques attribuées à Israël?
Jeune gendarme tuée par un récidiviste: «on demande à pouvoir ouvrir le feu en cas de refus d’obtempérer»
Tags:
permis de conduire, Juventus, Turin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook