International
URL courte
14171
S'abonner

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’ancien joueur de l’équipe de France et de la Juventus de Turin David Trezeguet a été arrêté à Turin alors qu’il conduisait sa voiture en état d’ébriété en revenant d’une dégustation. L’ex-footballeur éméché a insulté les policiers et son permis lui a été retiré, selon la Gazzetta dello Sport.

L’ancien attaquant des Bleus et de la Juventus de Turin David Trezeguet, qui revenait d’une dégustation en compagnie de son ancien coéquipier à la Juventus Mauro Camoranesi, a été arrêté par des policiers alors qu’il conduisait son SUV, a annoncé la Gazzetta dello Sport, ajoutant qu’il présentait un taux d’alcool dans le sang largement au-dessus des limites autorisées par la loi.

Il a d’abord refusé de se soumettre à un test d’alcoolémie et s’est disputé avec les forces de l’ordre.

«Clochards, minables, vous ne gagnez même pas 2.000 euros», a lancé l’ex-footballeur très énervé.

Mais une heure plus tard, il a accepté et trois tests ont été réalisés, tous les trois donnant des résultats qui dépassaient significativement le taux autorisé de 0,5 g/l.

Selon le Corriere della Sera, le premier test a donné une valeur de 1,76 g/l, et les deux autres, respectivement 1,26 et 1,57.

En conséquence, le permis de conduire de l’ancien footballeur a été suspendu.

Lire aussi:

Ces départements français sous «surveillance renforcée»
La mairie de Paris va proposer un reconfinement de la capitale pour trois semaines
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Tags:
permis de conduire, Juventus, Turin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook