International
URL courte
2115
S'abonner

Un séisme de magnitude 5,3 a été enregistré à 23 kilomètres de la capitale grecque ce 19 juillet, a indiqué l’EMSC. Sept répliques ont eu lieu dans la journée, selon l’Institut national de géodynamique d’Athènes dont le directeur a déclaré à Sputnik que d’autres pouvaient se produire prochainement dans la région.

Un fort séisme de magnitude 5,3 sur l'échelle de Richter a été enregistré à 23 kilomètres d'Athènes, ce 19 juillet, à 11h13 UTC (14h13, heure locale) a informé le Centre sismologique euro-méditerranéen (EMCS). Selon un calcul publié plus tard par le même centre sismologique, la magnitude était de 5,1. 

Les secousses ont été enregistrées dans la région du mont Parnitha, à quatre kilomètres au nord du village de Magoula. Le foyer du séisme se trouvait à 13 kilomètres de profondeur. 

Cependant, les sismologues de l’université Aristote de Thessalonique ont localisé l’épicentre du tremblement de terre à la profondeur de deux kilomètres. 

«L’activité sismique continue, et nous pourrons en dire plus d’ici quelques heures. Le séisme a eu lieu presque à la surface de la croûte terrestre, c’est pourquoi il a été particulièrement ressenti», a déclaré à Sputnik le directeur de l’Institut national de géodynamique, Vassilios Karastathis.

Le tremblement de terre a été causé par une faille située au cœur du mont Parnitha, est-il indiqué. Des répliques sont attendues pour un certain temps encore, mais les immeubles grecs sont assez résistants à ce type de tremblements de terre, a ajouté M. Karastathis.

La catastrophe naturelle a été suivie par sept répliques dont la plus puissante était de magnitude 3,8, a expliqué l’Institut national de géodynamique d’Athènes

Les secousses ont semé la panique chez les touristes et les habitants qui ont couru dans les rues, a rapporté Associated Press.

«Photos du centre d'Athènes il y a quelques instants - Tout le monde s'est rendu sur la place Kotzia après le puissant tremblement de terre de 5,1 sur l’échelle de Richter».

​Des images de certaines conséquences du tremblement de terre ont été partagées sur les réseaux sociaux.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

#earthquake #scary #shaking #oldhouse #safe #somehow

Публикация от Tomas Watson (@tomas.watson)

Посмотреть эту публикацию в Instagram

ATM #earthquake Be safe

Публикация от NEill Tlar (@neill_tlr)

Pour l'instant, il n'y a pas d'informations sur d'éventuels dégâts ou victimes.​

​C’est le premier séisme d’une telle puissance à frapper Athènes depuis 20 ans.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Tags:
magnitude, réplique, Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), Grèce, Athènes, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook