Ecoutez Radio Sputnik
    Vieillesse

    Bien que critiquée de toutes parts, l’appli FaceApp pourrait faire du bien

    CC0 / geralt
    International
    URL courte
    1123

    L’application gratuite FaceApp, qui comporte un filtre permettant de se vieillir à partir d’une photo, pourrait inciter chacun à mener un mode de vie plus sain parce que beaucoup dépend de «la région où il vit, s’il est en bonne santé, comment il se nourrit et s’il fume ou pas», a indiqué à Sputnik un gériatre.

    FaceApp, cette appli qui a été développée par une société russe et qui utilise un logiciel d'intelligence artificielle notamment pour vieillir son visage à partir d’une photo, pourrait encourager les gens à mener un mode de vie plus sain, a affirmé le gériatre Olga Tkatchova.

    En effet, le vieillissement est surtout influencé par des facteurs extérieurs et il ne faut pas trop se fier à l’image des photos «vieillies», a-t-elle souligné dans une interview à Sputnik.

    «Une telle application est utile parce qu’elle augmente la motivation des personnes à avoir un mode de vie sain, étant donné que la vitesse du vieillissement n’est pas définie génétiquement», a noté Olga Tkatchova.

    Les facteurs génétiques

    Elle a précisé que le vieillissement n’était défini qu’à 20% par des facteurs génétiques, le reste étant dû à des facteurs extérieurs dont dépend la vitesse du vieillissement et, par conséquent, le physique d’une personne.

    «Il est difficile de connaître avec exactitude le physique de quelqu’un dans 30 ans parce que tout dépend de la région où il vit, s’il est en bonne santé, comment il se nourrit et s’il fume ou pas», a-t-elle poursuivi.

    Il ne peut y avoir de ressemblance complète parce que la vitesse du vieillissement varie beaucoup d’une personne à l’autre, a-t-elle encore fait remarquer.

    «L’application ne se guide apparemment que sur un modèle moyen de vieillissement mis au point à l’aide d’une série de photos», a ajouté Olga Tkatchova.

    Rides et cheveux grisonnants

    Développée par Wireless Lab et lancée en 2017, l’application a connu un regain de popularité grâce à sa fonction de vieillissement des visages, poussant des célébrités et des internautes à poster des images sur lesquelles ils ont des rides et des cheveux blancs. L’application permet de télécharger une photo de l'utilisateur et de la modifier à l'aide de filtres, pour ajouter par exemple un sourire, pour se vieillir ou se rajeunir ou encore pour modifier son teint.

    Actuellement, FaceApp est l’application gratuite la plus téléchargée sur Google Play.

    Tags:
    alimentation, santé, génétique, filtre, photo, Sputnik, médecine, mode de vie sain, vieillissement, application, FaceApp
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik