Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Kim Jong-un vient d’inspecter un nouveau sous-marin

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    3311

    Kim Jong-un s’est déclaré «satisfait» après avoir évalué les capacités opérationnelles et tactiques d’un nouveau sous-marin. Selon la KCNA, l’appareil est destiné à exécuter des missions en mer du Japon.

    Le numéro un de la Corée du Nord a inspecté un nouveau sous-marin, rapporte l’Agence centrale de la presse nord-coréenne KCNA.

    «Kim Jong-un a inspecté un nouveau sous-marin. Celui-ci est destiné à accomplir des missions dans la zone opérationnelle de la mer Orientale [mer du Japon. ndlr]», indique la KCNA.

    Celle-ci mentionne en outre que Kim Jong-un «s’est familiarisé avec les caractéristiques opérationnelles et tactiques ainsi qu’avec l’emploi du système d’armes», mais aucun détail sur le submersible, ni sur son aménagement, n’a été dévoilé.

    Selon l’agence, le dirigeant nord-coréen s’est déclaré «très satisfait du fait que le sous-marin était conçu et construit pour assurer le succès du projet militaire stratégique du Parti en toutes circonstances».

    La semaine dernière, la Corée du Nord avait averti que des exercices militaires imminents entre Washington et Séoul pourraient avoir des répercussions sur la reprise annoncée de ses pourparlers avec les États-Unis, laissant entendre qu'elle pourrait revoir son moratoire sur ses essais balistiques et nucléaires.
    En juin dernier Donald Trump et Kim Jong-un avaient convenu, lors d'une rencontre impromptue dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule, de reprendre les discussions nucléaires après des mois de blocage. Mais aucune rencontre n'a eu lieu pour l'heure entre les deux parties.

    Lire aussi:

    Macron appelle les Français à se «réconcilier» et dénonce «l'esprit de résignation»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Tags:
    mer du Japon, Kim Jong-un, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik