Ecoutez Radio Sputnik
    Boris Johnson

    Tout juste élu Premier ministre, Boris Johnson réitère sa promesse sur le Brexit

    © AFP 2019 JUSTIN TALLIS
    International
    URL courte
    313031
    S'abonner

    Boris Johnson a été élu par les conservateurs pour succéder à Theresa May au poste de Premier ministre britannique. À peine choisi, il a promis un Brexit le 31 octobre.

    Boris Johnson a très largement remporté la course pour devenir le prochain Premier ministre britannique face au ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt, selon des résultats annoncés mardi 23 juillet par le Parti conservateur. Il prendra officiellement ses fonctions mercredi.

    Brexit le 31 octobre?

    À peine élu, le futur Premier ministre s'est engagé à mettre en œuvre le Brexit au 31 octobre.

    «Nous allons mettre en œuvre le Brexit le 31 octobre», la date butoir fixée après deux reports, a déclaré l'ancien maire de Londres, alors que les partisans de la sortie craignent un nouveau report de cette échéance.

    Macron veut «travailler au plus vite» avec Johnson

    Emmanuel Macron a félicité Boris Johnson pour son élection et s'est déclaré «très désireux de travailler» avec le prochain Premier ministre britannique.

    «Je suis très désireux de pouvoir travailler au plus vite avec lui, non seulement sur les sujets européens qui sont les nôtres et la poursuite des négociations liées au Brexit, mais aussi sur les sujets internationaux qui font notre quotidien et sur lesquels nous sommes étroitement coordonnés avec les Britanniques et les Allemands», a-t-il déclaré, en citant notamment l'Iran.

    L'ex-maire de Londres et ex-chef de la diplomatie britannique a obtenu 92.153 voix des quelque 159.000 votes des membres du parti qui étaient appelés à les départager, contre 46.656 voix pour M. Hunt, indique l'AFP. Il devient donc chef des Tories et obtiendra les clés de Downing Street mercredi après-midi après une visite à la reine Élizabeth II.

    Tags:
    premier ministre, Royaume-Uni, Boris Johnson
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik