International
URL courte
23527
S'abonner

Lors d’un défilé militaire organisé le 21 juillet, les Belgian Defense Cadets, une section de l’armée récemment créée en Belgique, ont eu beaucoup de mal à trouver le rythme lors de leur parade.

La première participation des Belgian Defense Cadets à un défilé militaire à l’occasion de la fête nationale et le 75e anniversaire de la libération de la Belgique après la Seconde Guerre mondiale, sur la place des Palais à Bruxelles, risque de rester gravée dans les mémoires.

Ces militaires, âgés entre 16 et 18 ans, se sont fait remarquer par un manque de synchronisation flagrant pendant leur parade, que ce soit les uns par rapport aux autres, ou par rapport à la musique.

En effet, la vidéo montre des soldats qui peinent à garder la cadence, jusqu’à marcher à contretemps.

Comme l’a expliqué sur sa page Facebook l’un des jeunes militaires, dont Le Soir ne cite pas le nom, au moment de passer devant le Roi de Belgique, la musique était plus forte et ils ont «perdu le rythme». Par ailleurs, leur commandant était quant à lui sur une autre cadence, complètement différente du rythme de la musique.

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: aggravation de la crise aux États-Unis avec près de 1.200 morts en 24h
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Tags:
militaires, parade, défilé, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook