International
URL courte
2319
S'abonner

Les autorités lettonnes ont pris la décision de bloquer le site d’information Baltnews.lv qui appartient à l'agence Rossiya Segodnya, l’agence de presse d’État russe. Selon elles, il menace la souveraineté ukrainienne.

Le site d’information Baltnews.lv, appartenant à l’agence russe Rossiya Segodnya, n’est plus disponible pour ses lecteurs dans le pays, a annoncé un correspondant de Sputnik présent à Riga. Il a été bloqué à l’initiative des autorités lettones.

Selon une notification du registraire de domaine national à la disposition de Sputnik, le ministère letton des Affaires étrangères a conclu que le média enfreignait la réglementation de l’UE du 17 mars 2014 sur les sanctions liées à une menace pour l’indépendance, la souveraineté et l’intégralité territoriale de l’Ukraine.

«NIC.LV, le registraire de domaine de premier niveau .lv, a été informé par le ministère des Affaires étrangères de la République de Lettonie (ci-après dénommé "le ministère") qui, conformément au règlement du Conseil de l'Union européenne (UE) n°269/2014 du 17 mars 2014, est l'organe compétent concernant les mesures restrictives sur les actes portant atteinte ou menaçant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine (ci-après dénommé "le règlement"), que l'enregistrement du nom de domaine baltnews.lv constitue une violation des dispositions du règlement, et, en conséquence, les personnes responsables de l’infraction peuvent être poursuivies en vertu du code pénal de la République de Lettonie», informe la notification.

Sputnik bloqué en Lituanie

Plus tôt en juillet, le tribunal administratif du district de Vilnius a validé la décision de bloquer le site d'information Sputnik Lituanie prise par la Commission lituanienne de radio et de télévision (LRTK).

Mercredi 10 juillet, le service de presse de la commission a annoncé que cet organisme, relevant du parlement lituanien, allait porter plainte au tribunal afin d’obliger les fournisseurs d’accès à Internet à suspendre l’accès au site de Sputnik Lituanie.

La commission prétend que l’agence d’information a publié des articles du diffuseur lituanien de radio et de télédiffusion Lrt.lt sans autorisation. Ce dernier affirme que Sputnik Lituanie a publié 1.464 de ses articles sans autorisation, articles qui avaient été précédemment mis en ligne sur le site Internet de LRT. Selon le diffuseur lituanien, il en a averti Sputnik plusieurs fois.

Or, Sputnik n’a reçu aucun avertissement de la part de l’agence lituanienne.

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Tags:
Ukraine, blocage, site d'information, Lettonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook