International
URL courte
11323
S'abonner

Boris Johnson a besoin d’un nouveau gouvernement et veillera à ce que tous ses ministres clés adhèrent à un Brexit sans accord pour que l’Union européenne ne doute pas que le Royaume-Uni en sorte finalement, a déclaré à Sputnik Rodney Atkinson, grand spécialiste britannique de l’économie politique.

Le gouvernement de Theresa May ne comportait qu’une très petite minorité de partisans du Brexit. Aucun des postes clés n’y était occupé par ceux qui avaient voté pour le Brexit. Boris Johnson va le changer, a estimé Rodney Atkinson, fondateur du site Web freenations.net et ancien conseiller de plusieurs ministres britanniques, réfléchissant dans un entretien accordé à Sputnik aux premières démarches du nouveau Premier ministre.

«Johnson tient à ce que le Brexit réussisse. Ce sera sa tâche première et il n’y renoncera pas. […] Il veillera à ce que tous ses ministres clés adhèrent à un Brexit sans accord pour que l’Union européenne ne doute pas un seul instant qu’il réussisse», a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Le gouvernement de Johnson sera celui du Brexit

Et de rappeler que plus de 40 ministres et assistants ministériels avaient démissionné du gouvernement de Theresa May, alors que 95% d'entre eux l’avaient fait parce qu'ils voulaient un Brexit sans accord avec l’Union européenne.

«Ils seront accueillis dans le nouveau gouvernement. […] Et ceux [dans le gouvernement sortant, ndlr] qui démissionnent ou sont menacés de démission en sautent avant d'être poussés à la sortie. De toute façon, nous avons besoin d’un gouvernement complètement nouveau», a résumé l’interlocuteur de Sputnik.

Élu chef des Tories, Boris Johnson, ancien maire de Londres et ex-chef de la diplomatie britannique, a pris ses fonctions de Premier ministre du Royaume-Uni et s’est installé à Downing Street ce 24 juillet. Même avant de devenir officiellement Premier ministre britannique, il s'est engagé à mettre en œuvre le Brexit au plus tard le 31 octobre.

Le jour même, il a commencé à dévoil

er les noms de membres de son gouvernement. Dominic Raab a ainsi été nommé aux Affaires étrangères, Ben Wallace à la Défense et Stephen Barclay est ministre du Brexit.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
démission, gouvernement, Boris Johnson, Brexit, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook