International
URL courte
10652
S'abonner

Le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a promis de cesser de respecter les accords avec Israël lors d'une réunion à Ramallah, annoncent les médias.

L'Autorité palestinienne va cesser de respecter les accords avec Israël, a déclaré ce jeudi 25 juillet Mahmoud Abbas cité par l'agence WAFA.

«Nous annonçons la décision de la direction de ne plus appliquer les accords signés avec Israël. Nous ne nous soumettons pas au diktat et rejetons les tentatives de nous imposer des faits accomplis, notamment à Jérusalem-Est», a indiqué M.Abbas à Ramallah.

Cette décision a été prise en réaction à la démolition par le gouvernement israélien d'habitations à Wadi al-Hummus, une commune palestinienne située dans le quartier de Sour Baher, à Jérusalem-Est, d'après les médias.

La direction palestinienne avait précédemment demandé que le Conseil de sécurité de l'Onu examine la situation à Wadi al-Hummus et annoncé son intention de saisir la Cour internationale de justice.

Israël et l'Autorité palestinienne sont liés par des accords dans des domaines allant de la gestion de l'eau à la sécurité, rappelle l'AFP.

L'armée israélienne a démoli, lundi 22 juillet, plusieurs bâtiments situés près de la clôture de sécurité à Wadi al-Hummus. Cette opération a été condamnée par plusieurs pays, y compris par la France.

Les autorités israéliennes affirment que les habitations visées se trouvent dans un périmètre de sécurité où la construction est interdite. Les mandats de démolition ont été émis conformément à une directive militaire de 2011 interdisant la construction à moins de 250 mètres de la clôture de sécurité.

Les habitants de Sour Baher ont dit craindre que 100 autres bâtiments de leur quartier ne soient également menacés dans un avenir proche.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
De nouveaux cas de coronavirus détectés en France
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
Ramallah, Israël, Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook