International
URL courte
282
S'abonner

Les États-Unis lancent une enquête sur les monopoles des moteurs de recherche, réseaux sociaux et plateformes de commerce en ligne, selon un communiqué du département américain de la Justice.

Mercredi 24 juillet, le département américain de la Justice a annoncé sur son site que sa division antitrust examinerait les pratiques anticoncurrentielles présumées des géants du numérique.

​Selon cette information, l’enquête portera sur la question de savoir si ces entreprises «appliquent des pratiques réduisant la concurrence, freinant l’innovation et portant préjudice aux consommateurs».

Le communiqué ne cite pas de noms, mais mentionne des domaines comme la recherche en ligne, les réseaux sociaux et des services de commerce de détail en ligne.

De possibles réparations en cas de violations

«L’examen du Département a pour objectif d’évaluer les conditions de concurrence sur le marché en ligne de manière objective et impartiale et de veiller à ce que les Américains aient accès à des marchés libres sur lesquels les entreprises se font concurrence sur le fond pour fournir les services que les utilisateurs souhaitent. Si des violations de la loi sont identifiées, le Département procédera comme il convient pour demander réparation», indique le communiqué.

Les médias convergent sur l’idée que l’enquête cible Google, Facebook, Twitter et Amazon, des entreprises dominantes sur leurs marchés respectifs, mais aussi Apple, notamment avec son App Store.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Trump dévoile son plan de paix pour le Proche-Orient, «le plus détaillé» jamais présenté
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Un Su-30 de l’Armée de l’air algérienne s’est écrasé, causant la mort des deux pilotes - images
Tags:
enquête, Apple, Amazon, Facebook, Google, Département de la Justice américain, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik