Ecoutez Radio Sputnik
    Or, image d'illustration

    Avec 14 lingots d’or cachés dans son estomac, ce voyageur a interloqué les douaniers d’un aéroport

    © Sputnik . Pawel Lisitsyn
    International
    URL courte
    5016
    S'abonner

    Les douaniers de l’aéroport de Tachkent ont procédé à l’arrestation d’un homme ayant dissimulé 14 lingots d’or dans son estomac. La valeur totale du précieux métal englouti est estimée à environ 17.000 euros.

    Vendredi 26 juillet à l’aéroport de Tachkent, les douaniers ont arrêté un homme avec plus de 400 grammes d’or dans son estomac, a informé le service de presse du comité d’État à la douane d’Ouzbékistan.

    Une inspection douanière supplémentaire a été conduite à l’égard de ce passager du vol Tachkent-Delhi qui a tenté d’échapper à la douane en passant en zone verte. «Les vérifications à l’aide du scanner ont permis d’établir que l’interpellé avait essayé de faire sortir illégalement quatorze petits lingots d’or bricolés», indique le message. Selon les données de l’administration douanière, la valeur de l’or confisqué de 434 grammes s’élève à plus de 150 millions de sums, l’équivalent d’environ 17.000 euros.

    Les douaniers ouzbeks annoncent régulièrement des cas d’arrestations de passagers cherchant à faire passer de l’or et des bijoux en contrebande. En mars 2019, à l’aéroport de Tachkent, deux femmes avaient été interpellées alors qu’elles se rendaient à Amritsar en tentant de transporter dans leurs estomacs des lingots d’or d’une valeur de plus de 15.000 euros.

    Parmi les canaux les plus prisés par les contrebandiers opérant dans l’aéroport de Tachkent se trouvent les vols à destination de Bakou, d’Istanbul et des villes indiennes. En droit ouzbek, les particuliers sont autorisés à transporter sans taxe jusqu’à cinq unités de bijouterie et de métaux précieux dont le poids total ne dépasse pas les 30 grammes en les déclarant à la douane.

    Tags:
    contrebande, or
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik