International
URL courte
385437
S'abonner

L'un des organisateurs présumés des attentats terroristes du 11 septembre 2001 est prêt à confirmer les informations sur l'implication de l'Arabie saoudite dans ces attaques à la seule condition que la peine de mort ne soit pas appliquée contre lui, rapporte le Wall Street Journal.

Khalid Sheikh Mohammed accepte d'aider les proches des victimes d'attaques terroristes dans le cadre d'un procès intenté contre l'Arabie saoudite. En échange, il demande au gouvernement américain de ne pas réclamer la peine de mort contre lui. Dans les documents mentionnés dans la publication, il a promis une «coopération beaucoup plus large» si cette condition était remplie.

Les familles des victimes accusent Riyad d’avoir soutenu les terroristes, mais le gouvernement saoudien nie toute implication dans ces attaques. Dans le cadre du procès, les familles ont insisté sur la nécessité de recueillir les témoignages de trois des cinq accusés.

Khalid Sheikh Mohammed est le principal accusé dans le procès des attaques terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis qui avait lieu à Guantanamo. En 2003, il a été capturé lors d'une opération spéciale au Pakistan. Il a été incarcéré pendant trois ans et demi dans l'une des prisons d'un réseau secret de la CIA, où il a été soumis à des méthodes d'interrogatoire cruelles. En 2006, il a été transféré à Guantanamo.

Le 11 septembre 2001, les États-Unis ont connu la plus grande attaque terroriste de l'histoire moderne. Deux avions se sont écrasés dans les tours jumelles du World Trade Center à New York, un troisième est tombé sur le bâtiment du Pentagone et un autre s'est écrasé autour de la ville de Shanksville en Pennsylvanie. En conséquence, 2.976 personnes sont mortes, plus de 4.000 ont été blessées.

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
Tags:
terrorisme, World Trade Center, attentat, Riyad, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook