International
URL courte
39184
S'abonner

Plus de la moitié des Américains se prononcent pour des actions militaires états-uniennes contre l’Iran et la Corée du Nord. Ils sont particulièrement alarmés par l’expansion nucléaire de ces deux pays, selon un sondage.

Plus de la moitié des Américains se disent pour d’éventuelles opérations militaires contre l’Iran et la Corée du Nord, selon un sondage de Fox News.

Environ 57% des personnes interrogées estiment que la Corée du Nord menace la sécurité des États-Unis et admettent l’idée d’actions militaires contre le pays afin de «mettre un frein au développement du programme nucléaire». Cette opinion à l’égard de l’Iran est partagée par 53% des sondés. Seuls 27% ne se voient pas menacés par Pyongyang et Téhéran.

Au total, 1.004 personnes parmi les électeurs enregistrés aux États-Unis ont répondu à cette enquête qui a été menée du 21 au 23 juillet.

Les tensions entre Téhéran et Washington sont particulièrement élevées depuis le retrait des États-Unis, au mois de mai, de l'accord sur le nucléaire iranien qui avait été signé en 2015 et qui avait permis la levée des sanctions visant Téhéran, lequel avait accepté en échange de limiter ses travaux d'enrichissement de l'uranium.

Dans ce contexte, les craintes d'une confrontation directe se sont accrues ces dernières semaines lorsque deux pétroliers ont été attaqués dans le golfe d'Oman, près du détroit d'Ormuz.

Le 11 juin, le conseiller américain à la Sécurité nationale John Bolton a déclaré que Washington était prêt pour un troisième sommet entre les États-Unis et la Corée du Nord. La première réunion au sommet des deux leaders a eu lieu à Singapour à l’été 2018. Les parties ont convenu que Washington présente à Pyongyang des garanties de sécurité tandis que Pyongyang procède à sa dénucléarisation complète.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Tags:
sondage, dénucléarisation, menace nucléaire, Iran, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook