International
URL courte
2260
S'abonner

Kim Jong-un a assisté le 31 juillet aux essais d'un nouveau système de missiles. Selon l’agence KCNA, il s'agit d'un armement qui «jouera un grand rôle dans les opérations militaires au sol».

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a supervisé le 31 juillet le premier essai d'un nouveau type de missile guidé, a rapporté l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, après que l'armée sud-coréenne a fait état du tir de deux missiles balistiques à courte portée effectué par Pyongyang.

«Les officiels, scientifiques et ingénieurs étaient fiers et enthousiasmés du premier test d'un nouveau type de missile guidé, qui jouera un grand rôle dans les opérations militaires au sol», a déclaré l'agence.

Cet essai a permis de vérifier l'efficacité au combat de ce système, a précisé KCNA, ajoutant que Kim Jong-un avait prédit que cette nouvelle arme provoquerait des dégâts importants sur ses cibles potentielles.

Deuxième cas d’essais en une semaine

Le numéro un nord-coréen avait déjà assisté la semaine dernière à des tirs effectués par Pyongyang, que la presse officielle avait alors décrits comme la démonstration d'une «nouvelle arme tactique guidée» et une mise en garde à l'attention de la Corée du Sud pour les exercices militaires conjoints prévus en août avec les États-Unis.

À Séoul, l'état-major de l'armée sud-coréenne a déclaré le 31 juillet au matin que la Corée du Nord avait tiré deux missiles balistiques à courte portée depuis la péninsule de Hodo, sur la côte est du pays, et que ceux-ci avaient parcouru environ 250 km.

Réaction de Washington

Le conseiller à la Sécurité nationale de la Maison-Blanche, John Bolton, a déclaré que les tests ne violaient pas la promesse faite par Kim Jong-un à Donald Trump, laquelle concernait les missiles balistiques à portée intercontinentale.

S'exprimant mercredi sur Fox Business, il a toutefois dit que les États-Unis attendaient toujours de la Corée du Nord qu'elle prépare une reprise des discussions.

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
L'Algérie va attaquer France 24 en justice pour des «propos haineux» et convoque l'ambassadeur de France
Un chien tombé dans l’eau glacée refuse d'être sauvé par un homme qui plonge pour lui – vidéo
Tags:
missile, essais, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook