International
URL courte
0 44
S'abonner

Cinq personnes ont été arrêtées au Maroc en train de réaliser une vidéo visant à faire croire à un kidnapping pour ensuite demander une rançon, a annoncé la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

La police judiciaire de Meknès, dans le nord du Maroc, a arrêté jeudi 1er août cinq personnes qui filmaient un faux enlèvement de nature à porter atteinte à la sécurité des citoyens, a annoncé la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans une note.

Un adulte et quatre mineurs, âgés entre 16 et 17 ans, réalisaient une vidéo à l’aide d’une caméra de téléphone portable qui avait pour but de faire croire à un kidnapping afin de demander une rançon, a ajouté la DGSN.

Destinée aux réseaux sociaux

Ils avaient l’intention de publier les séquences sur les réseaux sociaux, a ajouté la Sûreté nationale.

L’adulte a été placé en garde à vue, tandis que les quatre mineurs ont été mis sous contrôle à la disposition de l’enquête judiciaire. Il s’agit notamment d’établir leur véritable mobile, a indiqué la DGSN.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
Maroc, arrestation, sécurité, Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine, réseaux sociaux, vidéo, enlèvement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook