International
URL courte
111848
S'abonner

La Marine finlandaise a avoué que son patrouilleur Hämeenmaa avait pénétré «par erreur» dans les eaux territoriales russes. L’incident a eu lieu le 1er août, mais n’a été rendu public que deux jours plus tard.

Le mouilleur de mines Hämeenmaa s’est retrouvé par erreur dans les eaux territoriales russes le 1er août, a déclaré samedi 3 août la Marine de guerre finlandaise dans un communiqué.

«Le mouilleur de mines Hämeenma, qui accomplissait une mission de protection de la frontière d’État, a pénétré dans les eaux territoriales de la Fédération de Russie à une distance d’environ 600 mètres. Après avoir remarqué son erreur, le navire est immédiatement rentré dans les eaux internationales et a alerté le commandement. La flotte finlandaise a lancé une enquête», a indiqué la Marine.

Le chef d’état-major de la Marine Tuomas Tiilikainen a annoncé aux journalistes que l’incident avait eu lieu à l’ouest de l’île de Hogland (Suursaari), dans le golfe de Finlande.

«Veiller à l’intégrité territoriale est notre mission principale. Donc nos navires devaient se trouver dans cette région», a indiqué M. Tiilikainen avant de noter qu’il ne s’agissait pas d’une provocation.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
FNS Hämeenmaa (patrouilleur finlandais), Russie, eaux territoriales, navires, île de Hogland, Golfe de Finlande, Finlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook