International
URL courte
4516
S'abonner

Un cargo s’est échoué à deux reprises sur un banc de sable en l’espace de 20 minutes dans le port de Riga. Le capitaine était en état d’ébriété, ont constaté les garde-côtes.

Un navire battant pavillon d’Antigua-et-Barbuda a heurté un banc de sable dans le port de Riga, par la faute de son capitaine.

Le Hadeland s’est échoué le samedi 3 août à la sortie du port, mais a réussi à se libérer du sable. Une inspection du site a permis d’établir que l’accident n’avait pas fait de victimes ni causé de pollution.

Pourtant, une vingtaine de minutes plus tard, le cargo restait coincé une nouvelle fois.

Les garde-côtes ont été dépêchés sur les lieux. Montés à bord, les officiers lettons ont constaté que le capitaine du vraquier était en état d’ivresse, a précisé le service dans un communiqué.

Un procès-verbal a été dressé. Le Hadeland a été remorqué au port de Riga.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
cargo, capitaine, sable, port, Riga, garde-côtes, procès-verbal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook