Ecoutez Radio Sputnik
    Des dollars (image d'illustration)

    Les hommes les plus riches de la planète ont perdu 117 milliards de dollars en une journée

    CC0 / PublicDomainPictures
    International
    URL courte
    351075
    S'abonner

    Après la baisse, le 5 août, des principaux indices boursiers, expliquée par l’accroissement des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, les personnes les plus riches au monde -parmi lesquelles Bernard Arnault, Marc Zuckerberg et le PDG d’Amazon- ont perdu au total 117 milliards de dollars (105 milliards d’euros), affirme Bloomberg.

    Lors de la plus grande chute boursière de l’année, le 5 août, 500 des plus riches hommes d’affaires de la planète ont perdu en tout et pour tout 117 milliards de dollars (104,5 milliards d’euros), indique Bloomberg.

    Par exemple, Bernard Arnault, PDG de LVMH, première fortune de France, a perdu 4 milliards de dollars, alors que la richesse de Jeffrey Bezos, PDG d’Amazon, a diminué de 3,5 milliards de dollars (3,1 milliards d’euros). Le capital du fondateur de Facebook, Marc Zuckerberg, a lui chuté de 2,7 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), a annoncé Forbes.

    Des tensions entre les USA et la Chine

    Les bourses, notamment européennes, ont commencé à baisser dès l’annonce par le Président américain de nouvelles taxes douanières à l’encontre de la Chine. Donald Trump a déclaré avoir l’intention de taxer à 10%, à partir de septembre, les 300 milliards de dollars (270 milliards d'euros) d’importations chinoises jusqu'ici épargnées.

    La riposte chinoise a consisté en la plus importante baisse du taux du yuan par rapport au dollar américain depuis décembre 2018 et en la suspension des importations agricoles américaines. Les marchés financiers ont également réagi à la réponse chinoise.

    Depuis plus d'un an, Chine et États-Unis sont engagés dans un bras de fer commercial qui s’est traduit par l’instauration réciproque de droits de douane punitifs sur des centaines de milliards de dollars d’échanges annuels.

    Tags:
    marché, Donald Trump, Amazon, Bernard Arnault, commerce, tensions, indices, chute, bourse, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik