International
URL courte
114610
S'abonner

Après que l’association Mugrons Lliures a protesté contre le fait qu'une femme avait été obligée de porter les deux parties de son bikini dans une piscine municipale de Barcelone, le conseil de la ville a affirmé qu’aucune règle ne les empêchait de nager topless dans ces lieux publics.

Le conseil municipal de Barcelone a ordonné à la fin de juillet dernier à toutes les piscines municipales de retirer tout règlement interdisant la pratique du topless, rapporte le journal El Pais.

Ce décret résulte de la demande de l’association Mugrons Lliures qui a dénoncé cette interdiction comme une discrimination sexuelle après avoir elle-même reçu une plainte.

La norme vestimentaire en fonction du genre a également été condamnée par l’adjointe au maire Janet Sanz. La fonctionnaire a rappelé que le topless n’avait jamais été interdit et qu’elle souhaitait que toutes les femmes se sentent libres de pouvoir le faire, précise la radio barcelonaise Equinox.

La consigne a été passée à l’ensemble des piscines municipales.

Lire aussi:

Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Hommage à Adama Traoré: Camélia Jordana chante qu'il est temps de «prendre les armes» - vidéo
Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Tags:
piscine, seins nus, Barcelone, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook