International
URL courte
71219
S'abonner

À la demande de Paris, le Conseil de sécurité de l'Onu a organisé une réunion d’urgence sur la Libye, a annoncé la représentation de la France auprès de l'Onu.

Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'Onu se déroule ce samedi 10 août suite à la mort de plusieurs membres du personnel de l'Onu à Benghazi dans un attentat, a annoncé la représentation de la France auprès des Nations unies.

Le Conseil de sécurité se réunit à la demande de la France.

Attentat à Benghazi

​Deux membres du personnel de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL), un Libyen et un Fidjien, ont été tués et trois autres blessés le 10 août dans un attentat à la voiture piégée à Benghazi, dans l'est de la Libye, a indiqué le porte-parole du secrétaire général de l'Onu Stéphane Dujarric.

Parmi les blessés, il y a également un enfant, a appris Sputnik de sources médicales. 

Plus tard, un troisième membre de la MANUL a succombé à ses blessures, a annoncé Reuters, citant les médecins.

Le secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, a condamné l'attaque et a appelé toutes les parties à respecter le cessez-le-feu. L’Union européenne a qualifié ces deux morts d'inquiétantes.

Cette attaque survient moins d'un mois après qu'un attentat similaire à Benghazi a visé les obsèques d'un ancien officier des forces spéciales libyennes, tuant une personne et blessant huit autres, rappelle l’AFP.

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Tags:
Stéphane Dujarric, Libye, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook