International
URL courte
5412
S'abonner

Une tempête de sable et de poussière, la plus forte de ces 50 dernières années, a frappé une région ukrainienne située au bord de la mer d’Azov, d’après les médias. Des images montrant un nuage sombre couvrant le ciel et des paysages de couleur orange ont été partagées sur les réseaux sociaux.

Une forte tempête de sable et de poussière s’est abattue vendredi 9 août sur la côte ukrainienne de la mer d’Azov et plusieurs villes du sud-est de l’Ukraine, pour la première fois en 50 ans, annoncent les médias ukrainiens.

Des images et vidéos du ciel de couleur jaune et rosâtre, et de la limite entre la mer et le ciel qui disparaît dans un immense nuage de poussière, ont inondé les réseaux sociaux.

La tempête, qui a duré plusieurs heures, a fait fuir les vacanciers, en panique.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от maklakova_anna (@diatonika717072)

«Tout le monde a couru pour se cacher. C’était vraiment effrayant. Surtout quand un phénomène aussi incompréhensible, dangereux et désagréable s’approche de vous, accompagné de rafales de vent. Vous n’arrivez pas à comprendre ce qui se passe à ce moment-là», a confié un témoin sur Internet.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Надежда Козак (Захарчук) (@nadia_zakharchuk)

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Местные Вести, Мелитополь (@mv_novosty)

Selon le journal Melitopolskie Vedomosti, la région a déjà connu des tempêtes de sable et de poussière importantes par le passé.

En 1960, une grande tempête de poussière a affecté plusieurs régions en Ukraine, se propageant sur un million de kilomètres carrés, d’après le média. Le nuage ​​de poussière aurait alors culminé à 2.400 m d'altitude et déplacé 25 km3 de terre.

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
vidéo, Ukraine, mer d'Azov, tempête de sable, tempête de poussière
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook