International
URL courte
5534
S'abonner

La base aérienne russe de Hmeimim, en Syrie, a repoussé une attaque d'objets volant en sa direction, probablement de drones lancés par des radicaux, annonce la télévision d'État syrienne.

Une attaque, probablement de drones lancés par des radicaux, a été repoussée dimanche 11 août par les moyens de défense antiaérienne de la base russe de Hmeimim, dans le gouvernorat syrien de Lattaquié, a annoncé la télévision d'État syrienne.

«Le système de défense antiaérienne de la base de Hmeimim a repoussé une attaque d'appareils inconnus au-dessus de la base. Il pourrait s'agir de drones lancés par des membres d'organisations terroristes», a indiqué la télévision.

Jeudi 8 août, deux civils ont été tués et quatre autres blessés lors des tirs de roquettes menés par des radicaux près de Hmeimim.

Ces dernières années, la base aérienne a souvent été prise pour cible par des groupes radicaux qui essaient de la pilonner avec roquettes et drones.

Le site de Hmeimim abrite des forces russes depuis le lancement par Moscou d’une opération antiterroriste en Syrie en septembre 2015. La base est protégée par un réseau de systèmes antiaériens russes et syriens.

Lire aussi:

Propos polémiques sur la police: Camélia Jordana lance un défi à Christophe Castaner
Attaqué par Le Monde, Michel Onfray rétorque que le journal a soutenu le communisme et la pédophilie
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Tags:
Syrie, drone, aérodrome de Hmeimim
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook