Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    L’imposition de nouveaux droits de douane US sur des produits chinois repoussée à décembre

    © AP Photo / Ng Han Guan, Pool
    International
    URL courte
    12266

    Le gouvernement américain a annoncé mardi reporter au 15 décembre l'instauration de tarifs douaniers supplémentaires de 10% sur les produits électroniques chinois qui était prévue pour début septembre, selon l'AFP.

    Dans un communiqué, le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) indique que les taxes supplémentaires de 10% qu'imposera Washington sur les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables et autres consoles de jeux Made in China entreront en vigueur mi-décembre au lieu du 1er septembre.

    Alors qu'une session de discussions commerciales entre les deux pays est prévue début septembre, le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a indiqué que le représentant Robert Lighthizer avait eu une conversation téléphonique mardi avec de hauts responsables chinois et qu'un autre contact était prévu dans deux semaines.

    Quelques minutes seulement après l'annonce que son administration retardait à décembre l'application de tarifs punitifs de 10%, Donald Trump a tweeté que les Chinois n'avaient toujours pas acheté les produits agricoles américains que, selon lui, son homologue Xi Jinping lui avait promis.

    «Comme d'habitude, la Chine a dit qu'ils allaient acheter "en grande quantité" à nos merveilleux agriculteurs américains. Pour l'instant, ils n'ont pas fait ce qu'ils ont dit», a tweeté le Président, ajoutant: «Peut-être que cette fois-ci ce sera différent».

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Qu'a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    droits de douane, droits, États-Unis, tarifs, retard
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik