International
URL courte
4732150
S'abonner

Selon le journal ABC, c’est un chasseur de l'armée de l'air espagnole qui s’est approché le 13 août de l'avion du ministre russe de la Défense au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique. Le F-18 fait partie des avions de l'Otan qui patrouillent dans le ciel balte dans le cadre de la mission «police du ciel».

Le F-18 de l'Otan qui s’est approché de l'avion du ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, appartient à l'armée de l'air espagnole, rapporte le journal ABC.

Selon le média, il fait partie de la mission de l'Otan «police du ciel» qui concerne l'espace aérien des pays Baltes.

Au total, Madrid a déployé dans les États baltes cinq avions de combat F-18, ainsi que 140 personnes. Le contingent espagnol est basé sur la base aérienne lituanienne de Siauliai. La Grande-Bretagne et la Hongrie font également partie de la mission.

Incident avec l’avion de Choïgou

Des avions de chasse russes Sukhoi Su-27 de la Flotte de la mer Baltique ont empêché le 13 août un F-18 Hornet de l'Otan de s'approcher de l'avion du ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique alors que le ministre rentrait de Kaliningrad, dans l'ouest de la Russie, à Moscou.

Le service de presse de l'Otan a commenté l'incident, affirmant que l'Alliance ne savait pas qui se trouvait à bord de l'avion. L'Otan a confirmé que son chasseur avait escorté un appareil russe au-dessus de la Baltique, expliquant la tentative de rapprochement par la nécessité d'identifier l'avion qui se trouvait à proximité de l'espace aérien de l'Alliance.

Lire aussi:

Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Tags:
Sergueï Choïgou, mer Baltique, F/A-18 Hornet, Espagne, OTAN, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook