Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Selon Trump, sa présidence lui a fait perdre près de cinq milliards de dollars

    © AP Photo / Alex Brandon
    International
    URL courte
    14112
    S'abonner

    Donald Trump s'est confié sur le coût de sa présidence lors d'un meeting mardi 13 août à Monaca. Il a déclaré qu’il avait perdu environ cinq milliards de dollars, frais d'avocats inclus.

    À l’occasion d'un meeting mardi 13 août à Monaca, Donald Trump a déclaré avoir perdu entre trois et cinq milliards de dollars au cours de sa présidence, relate NBC.

    «Probablement, cela [la présidence, ndlr] m’a coûté entre trois et cinq milliards de dollars…mais je m’en fiche. Vous savez, si vous êtes riche, cela n’a pas d’importance. Je veux juste rendre la vie des gens bien meilleure», a déclaré le Président américain, cité par la chaîne de télévision.

    Selon Trump, une grande partie de cette somme a été dépensée en frais d’avocats. «Comme on me poursuit pour tout et n'importe quoi», a-t-il souligné.

    NBC indique qu’«il est presque impossible de vérifier» les mots de Trump, car il n’avait pas rendu public sa déclaration de revenus. Par ailleurs, il a été déjà pris en flagrant délit d’exagération sur la taille de sa fortune.

    En avril, le président du comité des impôts de la Chambre des représentants des États-Unis Richard Neal a demandé la divulgation de la déclaration de revenus du Président américain de 2013 à 2018. Mais, sa demande a été rejetée.

    D’après la défense de Trump, dans la juridiction du comité, il y a des impôts fédéraux, mais aucune donnée sur les impôts du Président.

    En outre, les comités du renseignement et des services financiers de la Chambre des représentants des États-Unis ont demandé des informations sur les finances de Trump et sur l’activité commerciale de certaines banques, telles que Citigroup, Bank of America, JPMorgan Chase et Deutsche Bank, avec la Russie.

    Avant son élection en 2016, Donald Trump avait déjà refusé de présenter au public ses déclarations de revenus, malgré les nombreuses demandes de ses opposants, le soupçonnant de fraudes fiscales.

    Certains experts estiment que la divulgation de la déclaration de ses revenus pourrait nuire à la réputation du Président, car elle révélerait ses échecs commerciaux.

    Tags:
    impôt, fortune, présidence américaine, présidence, Donald Trump, banques, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik