Ecoutez Radio Sputnik
    Un médecin (image d'illustration)

    L’OMS annonce que les cas de rougeole ont triplé en 2019

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    216
    S'abonner

    Une épidémie de rougeole en 2019, notamment dans les pays où la couverture vaccinale contre cette affection est faible -comme la République démocratique du Congo, Madagascar et l'Ukraine- explique le triplement des chiffres dans le monde comparé à l'an passé, selon l’Organisation mondiale de la santé.

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé l’accroissement des signalements des cas de rougeole depuis le début de l’année, par rapport à l’an passé. Selon ses chiffres, la maladie a frappé 364.808 personnes en 2019, soit trois fois plus que les 129.239 cas recensés en 2018.

    Parmi les pays les plus touchés par l’affection, l’OMS liste la République démocratique du Congo, Madagascar et l'Ukraine. De plus, les autres contrées où le nombre de cas enregistrés est considéré comme élevé sont l’Angola, le Cameroun, le Tchad, le Kazakhstan, le Nigeria, les Philippines, le Soudan du Sud, le Soudan et la Thaïlande. Ces terres frappées plus gravement par la maladie font partie des régions où la couverture vaccinale contre la rougeole est faible.

    En ce qui concerne l’espace européen, l’OMS précise que le nombre de cas signalés en 2019, près de 90.000, a seulement légèrement dépassé ceux de l’année précédente.

    Toutefois, cette année comptabilise les chiffres les plus élevés depuis 2006, selon un porte-parole de l'OMS, Christian Lindmeier, qui l’a précisé lors d'un point presse à Genève.

    La vaccination contre la rougeole

    La rougeole se transmet aisément et peut être mortelle. La maladie est extrêmement contagieuse et peut entraîner des complications graves, comme la cécité ou un œdème cérébral. Elle augmente aussi le risque de pneumonie et de maladies intestinales menant à la mort du patient. Actuellement, il n’y a pas de traitement curatif de cette maladie, mais elle peut être prévenue grâce à la vaccination.

    L’OMS conseille fermement de se faire vacciner au moins 15 jours avant le voyage dans un pays où la rougeole circule.

    Tags:
    épidémie, OMS, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik