International
URL courte
18743
S'abonner

Mercredi 14 août, dix grandes fortunes mondiales, dont Jeff Bezos, Mark Zuckerberg et Bernard Arnault, ont perdu la somme de 18 milliards de dollars à cause de la chute des valeurs boursières. C’est une conséquence directe de la situation du marché de la dette états-unienne.

La fortune de dix des personnes les plus riches au monde a diminué mercredi 14 août de presque 18 milliards de dollars, a informé Forbes. Cela est lié à la chute drastique des indices des valeurs états-uniennes.

La plus grosse perte est attribuée à Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon dont la fortune a fondu de 3,5 milliards de dollars. Le cofondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a perdu 3,2 milliards de dollars et le président de LVMH Bernard Arnault 3 milliards de dollars.

Pendant la session du 14 août, l’indice principal Dow Jones Industrial Average a baissé de 3,05%, battant ainsi le record d’octobre dernier. D’autres indices américains ont également diminué: S&P 500 de 2,93% et NASDAQ Composite de 3,02%.

La chute des valeurs boursières est causée par la situation alarmante du marché de la dette des États-Unis. La rentabilité des bons du Trésor à long terme est devenue inférieure à celle des obligations à court terme, ce qui laisse à craindre une crise globale à venir.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Tags:
Wall Street, Bernard Arnault, Jeff Bezos, Mark Zuckerberg, LVMH, Dow Jones, Forbes, Amazon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook