International
URL courte
4110
S'abonner

Elle a reçu environ 10.000 messages de menace en 12 jours. Dans ceux-ci, l’une de ses connaissances écrivait qu’«ils mourraient ensemble» et qu’il «ferait exploser les avions» pour le prouver.

En Floride, la police a arrêté un homme âgé de 48 ans qui avait noyé l’une de ses connaissances sous un flot de messages. Il a été obligé de déposer une caution de 500.000 dollars, a rapporté le Sun-Sentinel.

La femme affirme qu’elle a reçu les premiers textos le 5 avril. En 12 jours, environ 10.000 ont suivi, avec des menaces et un sous-texte sexuel. Les messages ont été envoyés par un homme qu’elle n’avait vu qu’un petit nombre de fois dans sa vie et avec qui elle n’avait jamais parlé.

«Toi et moi, nous mourrons ensemble», a-t-il écrit dans l’un d’eux, renchérissant dans un autre: «Le seul homme que tu vas avoir c’est moi».

Le 13 avril, il a laissé ses habits à la porte des parents de sa victime. Cinq jours après il lui a envoyé une photo d’un ticket du parking d’un aéroport en l’accompagnant de ces mots: «Je commencerai à faire exploser les avions pour te prouver que j’ai raison».

Finalement, il a été inculpé pour harcèlement obsessif avec circonstances aggravantes et rédaction de messages de menace effrayants. De plus, il est soupçonné d’avoir poursuivi une autre femme.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Un astéroïde qui sera visible aux jumelles fonce vers la Terre
Tags:
Floride, harcèlement, harcèlement sexuel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook