Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin

    Le Kremlin révèle les sujets que Poutine et Macron aborderont lors de leur rencontre

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    11465
    S'abonner

    Lors des négociations entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron prévues pour le 19 août en France, les questions concernant la Syrie, notamment la possibilité d’un sommet quadripartite, la Libye, la situation dans le golfe Persique, ainsi que le programme nucléaire iranien, pourraient être soulevés, selon le conseiller du Président russe.

    Les Présidents russe et français se rencontreront en France ce 19 août. Lors de cette entrevue initiée par la partie française, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron aborderont une série de sujets d’actualité, dont la situation de la Syrie, de la Libye, dans le golfe Persique, ainsi que le programme nucléaire iranien, a fait savoir le conseiller du chef d'État russe Youri Ouchakov.

    Il a également confié que dans «le contexte actuel de la Syrie, ils discuteront probablement la question d’un nouveau sommet quadripartite».

    «Actuellement, cette idée est à l’ordre du jour, mais elle est encore, à mon avis, loin d’une mise en œuvre pratique. Mais nos dirigeants pourraient la discuter», a souligné Youri Ouchakov.

    De plus, le conseiller du Président russe a raconté qu’avant un nouveau sommet Russie-France-Turquie-Allemagne sur la Syrie, Moscou doit organiser un sommet au format d’Astana entre la Russie, la Turquie et l'Iran.

    «Nous planifions ensemble avec nos partenaires l’organisation de ce sommet dans un avenir proche. Le travail de préparation du sommet tripartite est mené activement.»

    Lundi 19 août aura lieu une visite d'un jour du Président russe en France sur invitation d’Emmanuel Macron. La rencontre des deux chefs d’État se passera dans la résidence officielle d'été des Présidents français dans le sud de la France, le fort de Brégançon.

    Tags:
    négociations, politique, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik