International
URL courte
8393
S'abonner

Afin de combattre la chaleur qui parfois monte jusqu’à 50 degrés dans la capitale du Qatar, les autorités de Doha ont opté pour une méthode innovante. Elles font peindre les routes en bleu, informe le Gulf Times.

L'autorité des travaux publics (Ashghal) du Qatar a lancé le projet de peinture des routes du centre-ville de Doha en bleu, relate le Gulf Times se référant à l'ingénieur Saad al-Dosari.

Le média souligne que cette initiative, qui est organisée en collaboration avec une entreprise japonaise, doit aider à refroidir les routes de la capitale. En outre, selon les dires de Saad al-Dosari, l'asphalte de couleur sombre se chauffe plus rapidement, puisque la couleur noir attire et émet de la chaleur.

Les auteurs de cette méthode innovante croient que peindre les routes en bleu réduira la température de l'asphalte d’environ 15 à 20 degrés.

La rue Abdullah bin Jassim, où se trouve l’une des curiosités principales de Doha, le souq Waqif, figure parmi les premières routes où l’asphalte sera repeint. Dans cette région, il n'y a presque pas d'arbres, c'est pourquoi la température de l'air monte jusqu'à 50 degrés.

Des observations sur un an et demi seront menées pour tirer les conclusions de cette initiative.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
«Des patients vont mourir en souffrant»: alerte sur une possible pénurie d’anesthésiants
Tags:
chaleur, peinture, couleur, route, Qatar, Doha
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook