International
URL courte
8105
S'abonner

Un infirmier de la commune algérienne de Sidi Brahim est accusé par d’anciennes patientes, notamment de les avoir prises en photo nues, indique le journal Echorouk.

Des femmes de la commune de Sidi Brahim, dans l’ouest algérien, se sont plaintes d’un infirmier de la polyclinique locale. Désormais, l’homme fait face à des accusations d’avoir photographié ses patientes, femmes et filles, sans vêtements, signale le portail Echorouk.

Solidaires et indignés, des dizaines d’habitants de la commune ont afflué vers l’établissement pour réclamer le licenciement immédiat de ce membre du personnel. L’infirmier les prenait en photo lors des examens radiologiques et les utilisait à des fins de chantage, est-il précisé.

En outre, le personnel de la polyclinique est accusé d’avoir été complice dans cette affaire. Selon Echorouk, des employés en ont informé la direction exigeant de résoudre le problème, mais cette dernière n’a pas réagi.

Des équipes de gendarmes sont arrivées sur place pour calmer la foule en colère devant le bâtiment. Un mandat d’arrêt provisoire a été émis à l’encontre de l’infirmier. L’homme a résisté à ce qu’il soit transféré dans une autre polyclinique, poursuit le journal. Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
infirmier, personnel, plainte, accusations, femmes, nue, photo, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook