International
URL courte
191014
S'abonner

Malgré la résistance des radicaux, l’armée syrienne a réussi à entrer à Khan Cheikhoun, ville stratégique devenue le centre de combats acharnés, a annoncé la chaîne de télévision Al Mayadeen.

Les troupes syriennes sont entrées dimanche 18 août dans la ville clé de Khan Cheikhoun, dans le gouvernorat d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, à l’issue de violents combats contre les terroristes du Front al-Nosra* et les membres de Jaych al-Ezzah, a fait savoir dans la journée la chaîne Al Mayadeen.

L’armée progresse rapidement et ne se trouve plus qu’à deux kilomètres de la route stratégique reliant Hama à Alep, a affirmé la chaîne.

Situation à Idlib

Malgré le cessez-le-feu entré en vigueur le 2 août dans la zone de désescalade d’Idlib, des bandes radicales ont intensifié le pilonnage des localités, a récemment constaté la Défense russe. Ainsi, rien que le 6 août, 42 attaques ont été lancées contre une trentaine de villages dans les gouvernorats d’Alep, de Lattaquié, de Hama et d’Idlib.

Le cessez-le-feu avait été introduit dans la nuit du 2 août, mais, selon les informations du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, avait été violé par les radicaux dès la première journée de sa mise en place.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
Au moins 16 fonctionnaires du port de Beyrouth, dont le directeur, en détention
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
armée, terrorisme, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Lattaquié, Alep, Hama, route, combat, Al-Mayadeen, Khan Cheikhoun, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook