Ecoutez Radio Sputnik
    Les positions de l'armée syrienne dans le gouvernorat d'Alep (archive photo)

    L'armée syrienne encercle les collines près de Khan Cheikhoun pour anéantir les snipers terroristes

    © Sputnik . Mikhaïl Voskressenski
    International
    URL courte
    141654
    S'abonner

    L'armée syrienne encercle les collines près de Khan Cheikhoun pour anéantir les snipers terroristes, rapporte un correspondant de Sputnik. Selon le journal Al-Watan, l'armée se trouve à un kilomètre de la ville.

    L'armée gouvernementale syrienne encercle les collines aux environs de Khan Cheikhoun, dans le gouvernorat d'Idlib, pour anéantir les snipers terroristes qui s'y cachent, rapporte un correspondant de Sputnik.

    Le journal syrien Al-Watan a précédemment affirmé que l'armée syrienne avait fait une autre avancée stratégique vers le rétablissement du contrôle sur la ville, renforçant l'encerclement à l'ouest et au nord-ouest.

    «L'armée se trouve à un kilomètre de la ville de Khan Cheikhoun», a indiqué le journal.

    Un cessez-le-feu fragile

    Un cessez-le-feu est en vigueur dans le gouvernorat d’Idlib depuis le 2 août. Le commandement des forces armées syriennes a promis de cesser ses opérations militaires à condition que la Turquie assure le retrait des armes lourdes des terroristes à au moins 20 km de la zone démilitarisée d’Idlib.

    Mais le 5 août, l’armée de Damas a relancé son opération en raison du non-respect des conditions de l’accord. Profitant de l’accalmie, les terroristes avaient essayé d’attaquer les positions de l’armée syrienne dans le nord du gouvernorat de Hama et avaient plusieurs fois pris pour cible des habitations dans cette région.

    Lire aussi:

    Un incendie s'est déclaré près de la gare de Bruxelles-Nord - images
    Jean-Paul Delevoye annonce sa démission du gouvernement
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tags:
    Al-Watan (journal syrien), armée gouvernementale syrienne, Syrie, Khan Cheikhoun
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik