International
URL courte
5324
S'abonner

Un reporter de la chaîne ADM 40 a été mis KO en plein direct alors qu’il couvrait une manifestation pour les droits des femmes à Mexico. La vidéo a été mise en ligne sur YouTube.

Le reporter de la chaîne mexicaine ADN 40 Juan Manuel Jimenez a été victime d’une attaque violente alors qu’il couvrait en direct une manifestation de vendredi 16 août pour les droits des femmes à Mexico. Une vidéo des faits a été publiée sur YouTube.

Il a d’abord été frappé par une manifestante, d’autres lui jetant des paillettes sur la tête et en pleine figure.

Enfin, un jeune homme qui se trouvait non loin lui a asséné un coup qui l’a mis KO.

Le journaliste est resté allongé au sol pendant de longues minutes. Entre-temps, l’agresseur a pris la fuite bien que des participantes à la manifestation aient tenté de l’interpeller et l’aient aspergé à l’aide d’un spray de défense.

Le reporter a annoncé par la suite via Twitter qu’il se portait bien et qu’il serait bientôt de retour. 

Les manifestations au Mexique ont éclaté suite au viol d’une adolescente par quatre policiers. Des centaines de femmes sont descendues dans la rue en réclamant justice.

Lire aussi:

La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
En marche vers une nouvelle crise? La dette des entreprises explose... et est de moins bonne qualité
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Tags:
manifestation, attaque, journalisme, Mexico
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook