International
URL courte
2521
S'abonner

Après la mort du randonneur français Simon Gautier en Italie, une enquête pour «homicide involontaire» a été ouverte dans le pays, a annoncé Franceinfo, se référant à une information du quotidien italien La Repubblica.

Une enquête pour «homicide involontaire» a été ouverte en Italie après le décès du randonneur français Simon Gautier aux environs de Naples, a indiqué Franceinfo ce mercredi 21 août, confirmant une information du journal La Repubblica.

Les résultats de l'autopsie du corps du jeune homme doivent être connus dans la soirée, a précisé la journaliste de Franceinfo.

Retrouvé mort neuf jours plus tard

Simon Gautier a disparu le 9 août au sud de Naples et son corps a été retrouvé le 18 août. Il serait mort peu après sa chute dans un ravin, avait précédemment déclaré une source au sein de la gendarmerie italienne. Le corps du jeune homme présentait de graves blessures aux jambes, mais sa tête ne semblait pas avoir été touchée.

Simon Gautier faisait des études à Rome et était un passionné de la randonnée. Parti le 8 août, il a appelé dès le lendemain les secours disant qu’il était tombé d’une falaise et s'était cassé les deux jambes, mais n’a pas pu préciser sa localisation. Son téléphone avait cessé d’émettre peu après. 

Lire aussi:

La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Zarif constate des «indications sérieuses du rôle d'Israël» dans la mort d'un scientifique nucléaire
Tags:
La Repubblica, Franceinfo, Naples, Rome, randonnée, autopsie, homicide involontaire, enquête, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook